Devrais-je me faire vacciner?

Les vaccins ne sont pas seulement pour les enfants. Ils sont la façon la plus efficace et la plus durable de se protéger contre les maladies, c’est pourquoi il est très important de tenir votre calendrier de vaccination à jour.

Le vaccin « contre la pneumonie »

La pneumococcie est une infection causée par une bactérie (Streptococcus pneumoniae) qui peut se propager dans l’organisme et entraîner de graves maladies, comme la pneumonie (inflammation des poumons), l’empoisonnement du sang (septicémie) et la méningite (inflammation des tissus et liquides qui entourent le cerveau et la moelle épinière).

La pneumococcie est une maladie contagieuse. Les bactéries pneumococciques peuvent se répandre dans l’air et se propager lors des contacts étroits par les éternuements, la toux ou les baisers. Les bactéries peuvent également se transmettre par des contacts avec des surfaces ou des objets contaminés.

La pneumococcie se manifeste le plus souvent par la fièvre, des frissons, des transpirations, des douleurs et des maux de tête.

Le vaccin antipneumococcique aide à prévenir la pneumonie et d’autres infections causées par cette bactérie. Il est recommandé aux personnes de 65 ans et plus et à celles qui ont des problèmes de santé affectant le système immunitaire tels :

  • Cancer, y compris la leucémie  
  • Maladie cardiaque, hépatique ou rénale chronique  
  • Maladie pulmonaire chronique
  • « NOUVELLEMENT recommandé aux asthmatiques »
  • Syndrome néphrotique
  • Cirrhose
  • Alcoolisme
  • Diabète sucré
  • Écoulement chronique de liquide céphalorachidien
  • Infection par le VIH et sida
  • Absence de rate ou défaillance de celle-ci
  • Anémie falciforme

Environ huit cas d’infections pneumococciques sur dix sont recensés chez les personnes présentant les troubles à risque élevé énumérés précédemment. Le vaccin protège environ 65 % des personnes contre les infections à pneumocoque. Il atténue également l’intensité de la maladie chez les personnes qui la contractent. Le vaccin antipneumococcique est utilisé au Canada depuis 1983.

Y a-t-il des effets indésirables?

Les effets indésirables associés aux vaccins antipneumococciques sont généralement très légers. Ils causent parfois de la fièvre. Il arrive souvent qu’une petite rougeur, une sensibilité ou une enflure se manifestent sur le bras, au point d’injection. Les autres effets indésirables possibles sont les maux de tête ou la fatigue. Des réactions allergiques peuvent également se produire.

Cliquez ici pour imprimer le fichier PDF.

 

Devrais-je me faire vacciner?

Cinq conseils pour réduire votre risque de pneumococcie

  1. Si vous avez 65 ans ou plus ou faites partie d’un groupe à risque élevé, consultez votre médecin pour obtenir ce vaccin.  
  2. Lavez-vous les mains.
  3. Soyez actif.
  4. Dormez suffisamment, car cela peut renforcer votre système immunitaire.
  5. Consultez régulièrement votre médecin et ne sautez pas vos bilans de santé.

Pour en apprendre davantage

« Il y a un nouveau vaccin contre les pneumococcies invasives qui est recommandé aux personnes qui prennent des immunosuppresseurs comme ceux utilisés dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. » 

Au sujet de la vaccination, consultez le document http://www.immunize.ca/uploads/posters/general/vaccines_50_f.pdf.